Un développeur, « espion de la CIA », condamné à mort en Iran

Un développeur, « espion de la CIA », condamné à mort en Iran
 

Ancien développeur pour un studio new-yorkais, l'américano-iranien Amir Mirzaei Hekmati a été condamné à mort en Iran pour espionnage.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Azul12000
    Azul12000     

    Par contre , je pensse que les etats unies , s est affaiblie avec le nombre de soldats vu leurs salaires et le prix que sa leurs coute, en Irak et afganistan alors qu ils arrient pas a suivre financièrement . Vue la crise qui tape . Mais je dirai que c est le moument que Israël prend les choses. En main afin d instaurer . Et d instaler le siège , de la minais mondial en terre sainte Jérusalem comme sa était le cas en Angleterre et apres le chute de livre pour etre remplacer par le dollars et sa a était prévue depuis les millinaires .d ou l arriver de missi danjal . Wallah oalam

  • zevfyr
    zevfyr     

    Je penses tout simplement qu'il entent par là que les États-Unis ont retirés beaucoup d'hommes d'Afghanistan et d'Irak et que donc en terme de moyen humains, ils ont assez d'hommes "disponibles" pour aller en Iran.

  • Jakassas
    Jakassas     

    Juste par curiosité, vous entendez quoi par être "prêt humainement à faire la guerre". J'ai jamais entendu une expression pareil.

  • saepho587
    saepho587     

    La tension monte beaucoup ces derniers temps, et les américains se retirant d'Irak et d'Afghanistan sont de nouveau près humainement à une nouvelle guerre (économiquement, c'est autre chose).
    Donc là une belle démonstration, comme vous dites, de l'Iran pour annoncer qu'ils sont prêt à cette éventualité.

    Une guerre serait dévastatrice pour le monde, mais nous avons déjà eu 2 guerres mondiales en 100 ans, cela pourrait malheureusement recommencer...

    Espérons que non...

  • ThéOLait
    ThéOLait     

    Les espions sont soit liquidés soit échangés, mais jamais condamnés de la sorte, preuve s'il en est que cette super-production est encore l'une de ces envolées lyriques propre au pouvoir iranien en place. Je vous fiche mon billet qu'il y a là un troc en vue, ou alors de la simple propagande. Espion ou pas la condamnation ne sera pas exécutée.

  • grosroger-69
    grosroger-69     

    On touche à un informaticien innocent : Du travail pour les Anonymous !!!

Votre réponse
Postez un commentaire