TMG, le chasseur de pirates, disqualifié par la Cnil

Mis à jour le
TMG, le chasseur de pirates, disqualifié par la Cnil
 

La société chargée de relever les infractions de téléchargement illicite ne présente pas toutes les garanties de sécurité aux yeux de la Cnil. La commission lui donne trois mois pour se mettre en conformité avec la loi.