The Elder Scrolls II : Daggerfall, la liberté d'être bugué

The Elder Scrolls II : Daggerfall
 
The Elder Scrolls II : Daggerfall -

On peut l’affirmer sur un ton péremptoire : Daggerfall est sans doute l’un des jeux, si ce n’est le jeu où le joueur fut le plus libre de ses mouvements.