• Suunto 7
  • Suunto 7
Dimitri Charitsis
Dimitri Charitsis | Journaliste  

Suunto, marque référence des montres de sport, tente le pari des modèles connectés en s’associant à Google. La combinaison d’un savoir-faire historique et de Wear OS suffit-elle à en faire un produit d'exception ?

L'avis de 01net.com
Suunto 7

Les plus
  • + Qualité des capteurs, précision des mesures
  • + Finition robuste
  • + Bonne ergonomie
Les moins
  • - Trois applications nécessaires
  • - Autonomie
  • - L'association Suunto/WearOS
Note de la rédaction

Note publiée le 01/06/2020
L'avis des internautes

         

Donnez votre avis

Conception

4/5

Autonomie

3,5/5

Fonctions

3,5/5

Equipement

4/5

Appréciation générale

3/5

Fiche technique Suunto 7

Les plus

  • + Qualité des capteurs, précision des mesures
  • + Finition robuste
  • + Bonne ergonomie

Les moins

  • - Trois applications nécessaires
  • - Autonomie
  • - L'association Suunto/WearOS

Le verdict du test

Suunto 7

L’histoire de la Suunto 7, c’est celle d’une cohabitation complexe entre deux acteurs qui malgré toutes leurs bonnes intentions ont bien des difficultés à s’accorder. La démarche est louable mais les compromis réalisés pour aboutir à cette montre connectée sont tels qu’elle ne sera sans doute pas assez sportive pour les sportifs et trop quelconque pour les technophiles. C’est d’autant plus regrettable que la « partie Suunto » est vraiment réussie avec des capteurs performants et précis. Certes, la Suunto 7 est connectée, mais pour y parvenir elle a tourné le dos à certaines fonctions essentielles et s’est fourvoyée en voulant masquer les défauts d’un Wear OS toujours aussi frustrant. 

Note de la rédaction

3,5 /5

Conception

4/5

Autonomie

3,5/5

Fonctions

3,5/5

Equipement

4/5

Appréciation générale

3/5

Suunto 7

L'avis des internautes

Soyez le premier à donner le vôtre