Test : Call of Juarez – The Cartel, et toi, tu creuses

mea
 
mea -

Call of Juarez abandonne ses frusques de cow-boy pour revêtir celles, trop grandes pour lui, de FPS bas ass.