Le constructeur californien a été victime d’une tentative de sabotage de la part de l’un de ses employés de l’usine de Fremont. Une affaire entourée de nombreuses zones d'ombre.