Téléphones portables portés près du corps : l'Anses appelle à la prudence

Smartphones : Huawei croque la pomme, mais…
 

Une étude d’envergure menée par l’Agence nationale de sécurité sanitaire conclut que les téléphones portables au contact ou à 5 mm du tronc n’ont pas d’effets sur la santé. Mais elle recommande la précaution, et demande à ce que les constructeurs mettent à jour leurs téléphones pour baisser leur DAS.

Votre opinion

Postez un commentaire