Sursis prolongé pour Com One

Placée en redressement judiciaire en avril, la société s'est vue autorisée à poursuivre ses activités jusqu'au début de 2004, dans l'espoir de signer un accord avec un partenaire industriel.

Votre opinion

Postez un commentaire