Mis à jour le
I'll be back... on the web.
 
I'll be back... on the web. -

Selon une étude, plus de 60 % du trafic web serait généré par des robots. Pire : la moitié de ce flux déshumanisé est à caractère malveillant.