SolarWinds : plus de 40 organisations piratées dans huit pays
 

D’autres pays apparaissent désormais sur la liste des cibles, comme la Belgique, l’Espagne ou le Royaume-Uni. Microsoft fait également partie des organisations piratées.

Votre opinion

Postez un commentaire