Si vous publiez un lien hypertexte diffamatoire, vous encourez des poursuites judiciaires

La Cour de cassation, à Paris, décembre 2012.
 
La Cour de cassation, à Paris, décembre 2012. -

La Cour de cassation a tranché : la reproduction d'un lien diffamatoire sur Facebook est passible de poursuites. Reste à déterminer l'intention derrière la publication.

Votre opinion

Postez un commentaire