Seize dollars suffisaient pour intercepter les SMS de n’importe qui

Seize dollars suffisaient pour intercepter les SMS de n’importe qui
 

Une entreprise américaine spécialisée dans les services d’envoi de SMS n’effectuait aucune vérification dans ses demandes reçues. On pouvait donc détourner son offre pour intercepter les messages de quelqu’un d’autre.

Votre opinion

Postez un commentaire