Sécurité de la signature électronique : l'Europe et les Etats-Unis en désaccord

L'organisme de standardisation européen refuse de trancher entre les intérêts des Etats membres et le lobbying des fournisseurs anglo-saxons.