Sanctions éclair pour Microsoft

L'épilogue s'approche à grand pas. Le juge Jackson vient de décider qu'il annoncera les sanctions imposées à l'éditeur dans deux mois au plus tard, et qu'il accélèrera les procédures d'appel à venir.

Votre opinion

Postez un commentaire