San Francisco s'éveille contre les dotcoms

La proposition L, qui vise à limiter l'implantation des start-up à certains quartiers de la ville, a été approuvée, le 7 novembre, par une timide majorité d'habitants.

Votre opinion

Postez un commentaire