Rational refuse l'image de monopole

La mainmise de l'éditeur sur le développement fait peur aux clients.

Votre opinion

Postez un commentaire