Que faire, en attendant ?

Le dégroupage et la suppression de la zone locale de tri (ZLT) prennent du retard. Mais cela n'empêche pas certains opérateurs d'occuper dès maintenant le terrain des communications locales et des accès hauts débits avec des substituts. Siris, Colt et GTS Omnicom s'en expliquent.

Votre opinion

Postez un commentaire