Quand les hackers chinois se font passer pour Carlos Ghosn

Mis à jour le
Quand les hackers chinois se font passer pour Carlos Ghosn
 

Le phishing est loin d’être ringard dans le cyberespionnage. Les officiers chinois inculpés par la justice américaine en faisaient abondamment usage pour accéder à des données ultraconfidentielles. Avec succès.