qualcomm snapdragon
 

Intel serait retenu au détriment de son rival pour fournir les puces 4G des futurs iPhone. Empêtré dans ses procès avec Apple, Qualcomm, l’ancien fournisseur préféré de la marque est dans une mauvaise passe.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

Votre opinion

Postez un commentaire