Puces, politique et pragmatisme