Professionnels et législateurs divisés par l'e-mail

Une directive européenne exige le consentement exprès de l'internaute pour tout envoi.