Près d'un député sur deux a ouvert un site Internet