Pause estivale et " retard français "