Pas de répit

Alan Greenspan se refuse toujours à revoir la politique monétaire américaine. Du coup, tous les indices plongent, celui des valeurs Internet en tête.