L’opérateur proposera à partir du 11 février une option permettant de recevoir automatiquement la transcription des 40 premières secondes de ses messages vocaux.