Oracle, victime de son marketing agressif

Trois cabinets d'avocats américains accusent l'éditeur de mentir sur les facilités d'intégration de sa suite d'applications Oracle 11i.