Oracle fait main basse sur Siebel

L'éditeur américain va débourser près de 6 milliards de dollars pour acquérir son compatriote, spécialiste de la gestion de la relation client.

Votre opinion

Postez un commentaire