Opt-in : les marchands français cherchent un compromis

Le conseil européen des ministres a tranché en faveur de l'opt-in. Mais dans l'Hexagone, les professionnels suivent une autre voie : celle d'un marketing par e-mail moins contraignant, autrement dit l'opt-out encadré.

Votre opinion

Postez un commentaire