OPE de Vodafone sur Mannesmann : vers une fusion à l'amiable

Les actionnaires de l'opérateur de téléphonie mobile détiendraient 50,5 % du conglomérat allemand, selon l'édition interactive du Wall Street Journal (source AFP). Les deux groupes se refusent pour l'instant à tout commentaire, mais ils ont reconnu avoir entamer des discussions en vue d'un rapprochement. Un conseil de surveillance de Mannesmann se tient en ce moment.

Votre opinion

Postez un commentaire