NTL : dernier tour de vis avant la faillite ?

Endetté à hauteur de 12 milliards de dollars, le câblo-opérateur anglais instaure un nouveau plan d'économie. NTL supprime à nouveau 2 000 postes, gèle les salaires et réduit son développement. France Télécom détient 25 % du capital.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire