NotPetya : les pirates ramassent le maigre butin de leur retentissante cyberattaque
 

Le portefeuille bitcoin qui servait de réceptacle aux rançons a été vidé. Parallèlement, des hackers qui affirment être derrière NotPetya ont posté un nouveau message dans lequel ils réclament 100 bitcoins, soit 224.000 euros.

Votre opinion

Postez un commentaire