Nasdaq : un comportement versatile envers Microsoft

La semaine dernière, le marché avait apprécié le sort réservé à Microsoft par la Justice. Il a changé d'opinion lundi. La compagnie de Bill Gates a alors activement participé à la baisse de 0,6 % du Nasdaq.