Nasdaq : le calme avant la tempête

Les bonnes nouvelles de l'économie américaine ont assuré une hausse de 2,8 % au Nasdaq. Les mauvaises, en provenance de Palm et de Nortel, ont été rendues publiques trop tard pour être assimilées par le marché.