Motorola se sépare de 7 000 employés

La société américaine supprime 5 % de ses emplois. Les analystes attendent à présent un avertissement sur bénéfices de son concurrent Nokia, premier équipementier mondial de téléphonie mobile.

Votre opinion

Postez un commentaire