Morte à cause d’un ransomware ? Non, estime le procureur
 

Aucun lien de causalité n'a pu être établi entre le blocage d’un hôpital attaqué par un ransomware et la mort d’une personne en urgence absolue qui aurait dû y être accueillie.

Votre opinion

Postez un commentaire