Morpheus ne parle plus aux mouchards

La dernière version du logiciel de peer-to-peer ne contient plus de programmes espions (spywares) et renforce la confidentialité des échanges de fichiers.