Moins de victimes que prévu pour le destructeur du vendredi 3

Le virus programmé pour détruire certains fichiers le 3 de chaque mois n'aurait infecté que 500 000 PC, sans créer de dégâts majeurs.