(Mise à jour) Yahoo! protégé par le Premier amendement

L'affaire Yahoo! rebondit. Un tribunal fédéral de Californie conteste la portée de la décision française sur le filtrage des enchères nazies. Selon la justice américaine, les objets de la haine ont toujours droit de cité sur le portail Internet.

Votre opinion

Postez un commentaire