(Mise à jour) Une amende de 5 000 euros requise contre le copieur relaxé

La Justice n'avait pas sanctionné la détention de 500 films téléchargés ou gravés. En appel, le Parquet réclame une amende.