(Mise à jour) Le Royaume-Uni veut " administrer " la vie privée des internautes

Les autorités anglaises s'apprêtent à augmenter considérablement le nombre d'administrations centrales et locales habilitées à contrôler la correspondance et la navigation des internautes.

Votre opinion

Postez un commentaire