(Mise à jour) La justice américaine refroidit les ardeurs de Oracle

Le ministère américain de la Justice porte le rachat de PeopleSoft par Oracle devant la justice. Il invoque l'obstacle au jeu de la concurrence.

Votre opinion

Postez un commentaire