(Mise à jour) KaZaA fait respecter ses droits d'auteur sur Google

A la demande de Sharman Networks, éditeur du logiciel de peer-to-peer KaZaA, le moteur de recherche accepte de retirer de son index des sites suspects.