Microsoft s'en prend à Lindows

Prétextant que la marque Lindows ressemble trop à Windows, Microsoft exige de la start-up qu'elle change de nom. Quand Goliath cherche noise à David.