Microsoft prône XML pour l'analyse