Microsoft préparerait une campagne anti-Linux

La part de marché de Linux sur les ordinateurs personnels reste plus que marginale, selon une étude américaine. Par contre, Microsoft prend son challenger open source au sérieux comme le prouve la fuite d'un courrier électronique interne de l'éditeur.

Votre opinion

Postez un commentaire