Microsoft part à la chasse aux gaspis

Steve Ballmer reserre les boulons chez Microsoft et demande à ses lieutenants de diminuer leurs dépenses. Les employés les plus performants se verront offrir des augmentations afin de compenser la chute de l'action de l'éditeur au Nasdaq.