Microsoft juge la plainte de Sun incompréhensible

Après avoir interdit la distribution de Java dans Windows, Sun change d'avis. La réelle motivation du constructeur serait de contrer .NET.

Votre opinion

Postez un commentaire