Microsoft gagne son procès

Microsoft gagne son procès
 

La justice américaine n'infligera pour toute sanction à l'éditeur que celles prévues par l'accord à l'amiable signé avec le DOJ en 2001.

Votre opinion

Postez un commentaire