Microsoft fait marche arrière face à la Commission européenne

Microsoft désamorce l'enquête de la Commission concernant ses pratiques visant à imposer ses technologies aux cablo-opérateurs européens.

Votre opinion

Postez un commentaire