Microsoft est désormais dans l'attente d'une condamnation

La majorité des chefs d'accusation portés contre l'éditeur ont été retenus Bill Gates annonce sa décision de faire appel du jugement